Un écrin magique pour le Porsche Sprint Trophy Benelux


· Troisième épreuve du Porsche Sprint Trophy Benelux à Spa-Francorchamps

· John de Wilde en leader du championnat en Cup Division

· Ses poursuivants en quête de revanche au moment de passer le cap de la mi-saison


À quelques heures de la troisième épreuve du championnat, les pilotes du Porsche Sprint Trophy Benelux trépignent d’impatience. Et pour cause ! Ce week-end, en marge des 25 Heures VW Fun Cup à Spa-Francorchamps, ils vont pouvoir s’affronter sur le plus beau circuit du monde. Au programme : près de 200 minutes de roulage, dont deux sprints de 25 minutes et une « Long Race » de 55 minutes. De quoi profiter pleinement du toboggan ardennais !


Sur le plan sportif, la bagarre vaudra certainement son pesant d’or. À l’issue de ce troisième des cinq rendez-vous du calendrier, le cap de la mi-saison aura été franchi. L’erreur est donc interdite pour les candidats au titre.


En tant que leader du championnat, John de Wilde (Speedlover) a l’opportunité de faire le trou dans la Cup Division. Il sait toutefois que ce ne sera pas une mince affaire face à des adversaires prêts à tout pour conserver leurs chances de prétendre à la couronne. Parmi eux, on retrouve incontestablement Lucas van Eijndhoven (JW Raceservice). Lors du précédent rendez-vous à Zandvoort, le jeune Néerlandais a confirmé tout le bien que l’on pense de lui en remportant la première course sprint et la « Long Race ». Pourra-t-il se montrer aussi performant à Spa-Francorchamps ? Sur un tracé qu’il connait à la perfection, Gilles Smits (Speedlover) a aussi des arguments à faire valoir ! Le Wavrien s’est déjà imposé cette année à Zolder et il se présente comme une sérieuse menace pour son équipier au classement général.


En sport automobile, les surprises ne sont toutefois pas à exclure et c’est vrai aussi dans le Porsche Sprint Trophy Benelux. Qu’il s’agisse de Jos Jansen (JJ Racing) ou de Wim Meulders, ils sont déjà parvenus à se faire une place dans le Top 3. Il faudra donc s’en méfier tout comme on surveillera les débuts du gentleman néerlandais Marcel van Berlo (Bas Koeten Racing) dans le championnat. Le papa de Glenn et Kay a déjà une certaine expérience de la Porsche 911 GT3 Cup, acquise lors de courses d’endurance, et il pourrait être un candidat au podium.


En Clubsport Division, Benjamin Paque fera son retour après avoir logiquement donné la priorité à ses examens scolaires. Le jeune Liégeois de 16 ans poursuivra son apprentissage de la Porsche 718 Cayman GT4 Clubsport de l’équipe Speedlover dans un cadre prestigieux.


Le décor est désormais planté et les moteurs sont prêts à vrombir. Après deux séances d’essais libres, les choses sérieuses débuteront vendredi avec la séance d’essais qualificatifs (13h35-14h10). Quelques heures plus tard, c’est à 17h15 que sera donné le départ de la première course du week-end. La Course 2 est programmée samedi à 10h00 et la « Long Race » à 14h00.




1 view

Recent Posts

See All